top of page
728x90_ULTRAMARINA_MALTE_edited.jpg
  • Photo du rédacteurPierre Hallé

Garmin Descent G1

Dernière mise à jour : 10 avr. 2023

Rappelez- vous, il y a 4 ans j’ai reçu ma première Garmin, la Descent MK1. Très satisfait, je l’ai utilisé quotidiennement pour le travail jusqu'à cette année.


Mais maintenant que je ne plonge plus quotidiennement, j’ai voulu changer de montre et trouver quelque chose de plus… "civil". J’ai pensé à l'une de ces montres connectées OLED… mais c’est à peine visible au soleil, et malgré ce qu’en disent les fabricants, il faut souvent les recharger tous les jours.


J’ai donc opté pour cette Garmin Descent G1 : comme la MK1 puis la MK2, elle fait tout ce que je lui demande : montre complète, ordinateur de plongée, smartwatch pour mes messages mais aussi compagnon de choix pour mon sport, le tout sous un format plus “socialement adaptable” : J’ai de petits poignets, et la taille de la MK1 faisait un peu comme si j’avais une horloge au bras.





En tant qu’ordinateur de plongée :

Le point fort de la Garmin Descent G1 : sa clarté et son ergonomie. En mode plongée, il y a trois fenêtres principales qu’on peut “scroller” en appuyant sur les boutons haut et bas. Mais pas d'inquiétude, tout ce dont vous avez besoin en cours de plongée se trouve sur le premier : profondeur, temps, temps de non déco et de remonter, etc. Le 2e est dédié à la navigation et le 3e possède des écrans plus secondaires tel que la température par exemple.


Pour ce qui est de la sécurité, notez bien entendu la présence d’alarmes sonores configurables (temps, profondeur, limite de décompression, vitesse, etc) mais aussi la présence d’un vibreur bien pratique pour ne pas louper une alerte.


Ainsi, cette montre convient tout à fait à un plongeur qui débute et qui souhaite un ordinateur performant dès le début, et qui permet de faire bien plus qu'un simple plouf.


Car le plongeur régulier n’est pas lésé et l’ordinateur est extrêmement complet : D’abord, le bidouilleur verra qu’il est possible de changer l'affichage et l'ordre de certaines données. La personnalisation a ses limites: il est impossible de supprimer les données vitales que sont la profondeur, le temps, le timer de déco, etc. Il y a aussi bien évidemment le Nitrox jusqu'à l'O2 pur, mais aussi Trimix. L’ordinateur peut aussi servir de back-up pour la plongée en recycleur avec un mode dédié. A côté de ça, des modes complets d’apnée, de nage en pleine mer et de chasse sous-marine sont disponibles avec encore une fois leurs différents écrans personnalisables.


L’Ergonomie ? Et bien c’est du Garmin ! Comme les montres avancées de la marque (Les autres Descent, les Fenix, Instinct, Marq, etc) la Garmin Descent G1 possède 5 boutons : Un bouton haut, un autre bas pour défiler. Deux autres pour valider et annuler, et un 5e bouton dédié à la lumière et accéder a un menu d'accès rapide. A quelques exceptions prêts, c'est la même configuration pour toutes les applications de la montre. Au début, ça demande un rapide temps d’adaptation, maintenant c’est inné.

Et côté montre de sport ?


Comme je vous le disais, je me sers de la Garmin Descent G1 au quotidien. Sur l'écran principal peuvent défiler d’autres “pages”, ou widgets, contenant mes messages avec un système de réponse rapide si nécessaire, mes prochains rendez-vous, des infos comme la météo, baromètre, etc. Il y en a un paquet.



Le plongeur appréciera aussi la présence des marées. Mis à jour selon votre position, ceci est d’un confort absolu si comme moi vous sortez en mer et souhaitez en savoir plus et rapidement sur le marnage.

Je peux donc me servir de cette Descent G1 pour la navigation, et elle me donnera un cap à suivre, une distance, vitesse, etc.


Toutes les semaines je pratique la course, la natation et si je peux, un peu de cyclisme. Encore une fois, elle est de toutes mes sorties. Mais vous serez surpris par la pléthore d’autres sports : Ne serait-ce que le Yoga (si si !), le parachutisme (si si ! bis), les séances cardio et de HIIT, l’aviron, Kite Surf, équitation, j'en passe et des meilleurs.


Je m’en suis aussi servit comme montre pour un trek en montagne avec des amis. Puisque la Garmin Descent G1 est construite sur la base de l’Instinct 2, vous vous doutez bien qu’elle fait le job avec perfection : GPS, direction, mesure. Un régal.


Bonus SÉCURITÉ :



D’ailleurs c’est à ce moment là que j’ai appris qu’il était possible de connecter la Garmin Descent G1 avec l'émetteur InReach. Ce petit appareil permet d’envoyer sa position exacte en cas de GROS pépin au secours. Très pratique en montagne, en trek, mais aussi.. en cas de plongée en dérive qui se passe mal. Vous avez déjà plongé aux Socorro ou aux Galapagos ? Vous vous rappelez du Nautilus Lifeline obligatoire pour tous les plongeurs. Et bien voilà, votre Descent G1 peut faire la même chose.


A cela s’ajoute une application embarquée qui détecte aussi si vous faites une sale chute : elle envoie un SMS et votre position aux personnes que vous avez enregistré sur l’application du téléphone. Moins pratique sous l’eau, mais très prévoyant dans le cas de mon trek ou lorsque je vais faire du vélo…


Les applications sur Mobile


Car oui, cette montre est totalement indissociable de l'application du Garmin, ou plutôt des applications.



La première, la plus importante, c’est Garmin Connect : véritable HUB de toutes les capacités de votre Descent G1, cette application est commune à toutes les tocantes de la marque. Vous paramétrez vos sports, vos préférences et vous pouvez jeter un œil à vos statistiques de santé, etc. Vous trouverez une tonne de vidéos et de tests en ligne sur cette app qui est également plébiscité par son public. Et en plus elle est entièrement gratuite. Que demande le peuple !



L’autre application qui nous concerne beaucoup, c’est Garmin Dive. L'application dédiée à la plongée sous-marine de la gamme Descent chez Garmin. Elle va ici référencer toutes les plongées, et montrer toutes les statistiques : de vous, de votre plongée et du site : Grâce au GPS, vous aurez la carte avec votre point d’entrée, mais aussi le point de sortie, et surtout la communauté des utilisateurs va enrichir cette carte avec les données par site. Photos, noms, commentaires. Encore une fois, tout est gratuit sur cette application. et c’est un réel plaisir de pouvoir partager directement depuis son smartphone les détails de ses plongées avec ses proches.


Bien entendu, Garmin propose d’autres applications à installer sur le téléphone et certaines d’entre elles sont compatibles avec la Garmin Descent G1 : une app pour le golf, une autre pour planifier les trek et randonnées sur les cartes, etc. Il y a en a pour tous les goûts.



Pour conclure,

vous vous en douterez : je suis ravi. La Garmin Descent G1 est à la fois ma montre, mais aussi mon ordinateur de plongée à mon niveau pro, et mon compagnon sport quotidien. Elle est à la fois discrète et extrêmement complète. Elle donne une impression de robustesse incroyable comme sa sœur jumelle la Instinct 2.


Enfin, j’ai la version solaire, qui permet de prolonger la charge de la batterie. Et c’est un réel plus lorsque vous êtes en voyage. A la différence de BEAUCOUP de smartwatch, je n’ai besoin de recharger ma Descent G1 que toutes les 2 semaines en utilisation smartwatch, toutes les semaines si je fais du sport quotidiennement. Je ne vais pas vous donner le nombre d'heures exactes, je vous dirai simplement que pour une utilisation intense comme je le fais, je n’ai besoin que de la recharger une heure tous les dimanches. Pépouze.



Quelques points négatifs ? Parce qu’il en faut bien.

  • La montre est d’un format idéal, mais l'écran est plus petit qu’on ne le pense. Le cadran accueille en effet l'écran mais aussi la surface de recharge solaire (ou un simple sous-cadran dans la version non solaire) et réduit la taille allouée aux infos.

  • Le vibreur gagnerait à être plus puissant en mode sport et en plongée.

  • Une connectivité pour brancher un transmetteur, mais ça, ce sera pour la G2 je suppose. C’est normal, si Garmin sortait une montre avec toutes les options à la première génération, personne n'achèterait la seconde génération. La stratégie d'Apple a fait des émules ;)



183 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page