728x90_ULTRAMARINA_MALTE_edited.jpg
  • Pierre Hallé

La plongée: Loin des yeux, mais toujours près du cœur.

Effectivement, ça fait de longs mois que je n'ai pas eu la chance de plonger. Le déménagement d'un continent à l'autre, le retour en France, le changement de style de vie ont été difficiles et j'ai cru que je n'allais plus replonger avant longtemps, ou bien alors de manière vraiment épisodique. 





Mais non. Je ne vais pas/plus me laisser abattre. Merci à mes vacances d'été qui m'ont permis d'effectuer une rétrospective de cette année. Marre du passage à vide, nondidiou!






J'ai la chance de ne pas habiter si loin que cela de la mer. Et cette semaine, j'ai enfin pris contact avec un club de plongée associatif. J'avais peur que mon étiquette d'instructeur PADI ne me ferme des portes (Ha si, pardon. Ça a été le cas avec un gros club nantais qui ... M'enfin bref... ) mais les représentants du club de ma ville sont très sympathiques et ouverts. Je vais pouvoir m'amuser en carrière et en mers bretonne et vendéenne. 




J'ai aussi la chance d'avoir un métier toujours lié à la plongée sous-marine, avec une équipe au top qui m'a permis de faire une transition moins douloureuse que je ne l'aurais cru (Audrey, Benjamin, si vous me lisez: Gros bisous! ).

Une clientèle de passionnés de la plongée, parfois exigeante, toujours intéressante.

Jusqu'à présent ce n'était vraiment pas facile de travailler en mer, malgré l'image d'Épinal du metier d'instructeur… mais ce n'est pas facile non plus de travailler dans un bureau. Je m'en rend compte maintenant que je suis en plein dedans. Le plus difficile pour moi est toujours de concilier mon bagage de plongeur pro avec ce que je fais à présent. J'essaye d'être utile.




J'ai de la chance enfin, d'avoir tout simplement réussi mon retour en France alors que ce n'était pas évident de revenir en France après presque 15 ans et de faire changer de culture à ma famille en venant nous installer dans un pays inconnus d'eux. Notre vie est confortable et je commence cette deuxième année avec un peu plus de confiance que la première. 



Première plongée française pour moi dans 10 jours :)

Ça va me faire drôle, une carrière...

Bref, a suivre.


23 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout